D’une manière générale, l’anxiété (le stress) majore les symptômes. Dans la SEP comme dans les autres maladies. La douleur peut donc être majorée par l’anxiété, mais l’anxiété peut, elle aussi majorer les douleurs : c’est un cercle vicieux. Les deux sont liés. Il faut donc parler des deux symptômes à votre médecin afin qu’ils puissent être pris en charge ensemble.