De nos jours, les neurologues sont libres de s’installer où ils souhaitent.