Les médecins

Le neurologue est le spécialiste qui pose le diagnostic et qui suit l’évolution de la maladie. C’est lui qui va choisir le traitement le mieux adapté en fonction du stade de la maladie et des besoins du patient.
Il joue le rôle de pivot dans la prise en charge en collaboration avec les autres professionnels.

Le médecin de médecine physique et de réadaptation permet d’améliorer l’autonomie du patient. Il va s’attacher à prévenir les conséquences de la SEP comme les douleurs, les troubles vésico-sphinctériens, sexuels, et les troubles de la marche. Il travaille en partenariat avec une équipe multidisciplinaire constituée d’ergothérapeutes, de kinésithérapeutes et d’infirmières pour la mise en place d’un programme rééducatif et prescrit les traitements et aides techniques nécessaires.

Le généraliste assure le suivi des traitements des symptômes liés à la maladie et des effets secondaires. Il facilite également le dépistage des poussées en relais avec le neurologue. Il identifie les besoins en soins paramédicaux et gère les demandes médico-sociales, ou ALD en lien avec le neurologue et le réseau.

Les Paramédicaux

  • Le kinésithérapeute définit un programme de soins à partir d’un bilan diagnostic. Il intervient à plusieurs niveaux :
    • pour diminuer la fatigue, il va proposer une rééducation active pour améliorer l’endurance physique
    • pour soulager les douleurs, il peut proposer des massages et la cryothérapie
    • pour prendre en charge les troubles de la spasticité et de l’équilibre
    • pour conseiller le patient et l’accompagner dans l’utilisation de matériel type orthèse ou aide technique
  • L’ergothérapeute effectue un bilan des capacités de la personne et propose des aides pour compenser le handicap dans la vie quotidienne et/ou professionnelle : aides techniques, aménagement du logement. C’est l’ergothérapeute qui est le plus à même de conseiller le patient dans l’acquisition d’aide à la marche ou d’un fauteuil roulant manuel ou électrique. Il organisera des essais du matériel afin de trouver celui qui convient le mieux. Il est présent dans les établissements de santé et intervient également en profession libérale.
  • L’infirmier(e) joue un rôle de soignant mais également de conseil et d’éducation thérapeutique. Il ou elle intervient pour :
    • apprendre à gérer un traitement de fond
    • prendre en charge les perfusions
    • faire des soins de nursing
    • améliorer la prise en charge des troubles sphinctériens
    • donner des conseils pratiques sur l’utilisation des traitements et la prévention des effets secondaires
    • orienter le patient vers les autres professionnels
  • L’orthophoniste effectue un bilan puis propose une rééducation ciblée sur les troubles du langage, de la déglutition ou en rapport avec une dysarthrie.
  • L’orthoptiste analyse la gêne visuelle et cherche à soulager les troubles ressentis comme la fatigue visuelle, une paralysie oculomotrice, un mouvement continu de la pupille ou une vision double. Il est en lien avec des opticiens basse vision.
  • Le neuropsychologue réalise à la demande du patient, de sa famille ou de tout professionnel de santé un bilan de mémoire (ou bilan neuropsychologique . Il a pour objectif de détecter les domaines de la mémoire qui ne fonctionnent pas correctement et de rassurer le patient sur les domaines à fonctionnement normal. Il peut également proposer au patient d’intégrer des ateliers de remédiation cognitive collectifs afin de corriger les troubles qui le gênent. Les patients pris en charge par la neuropsychologue du réseau bénéficient également du système des dérogations tarifaires et sont pris en charge gratuitement, les actes de neuropsychologie n’étant pas remboursés par la sécurité sociale.
  • Le psychologue peut également vous aider dans la maladie. A ce jour, il n’y a pas de prise en charge par la sécurité sociale pour ces actes auprès d’un psychologue libéral. Toutefois, il est possible de prendre rendez-vous avec un psychologue dans le centre médico-psychologique de votre secteur. Les consultations seront alors gratuites.

Vous pouvez vous référer dans le menu déroulant à « Organisation de l’équipe du Lorsep » pour voir les services proposés par ces professionnels

Bien entendu, d’autres professionnels peuvent intervenir auprès des patients. Nous ne citons que les principaux. Le Lorsep est à votre disposition pour faciliter votre orientation et vous renseigner à ce sujet.