La SEP est une maladie de la myéline et de l’axone. Elle touche donc la substance blanche du système nerveux central qui permet la transmission des informations du corps vers le cerveau (voie sensitive) ou du cerveau vers le corps (voie motrice) C’est pourquoi cette maladie conduit à des symptômes très variés selon la zone touchée. La gaine de myéline est détruite par un phénomène auto-immunitaire d’origine encore inconnue (mettre un schéma d’un axone).

Au moment des poussées, il y a une activation du phénomène inflammatoire immunitaire avec destruction de la myéline. Cela peut se traduire par une poussée ou rester asymptomatique. La gaine a un pouvoir de réparation, ceci explique les récupérations après les poussées mais parfois l’axone est également atteint. Il s’agit là d’un processus dégénératif irréversible qui aboutit à un handicap.

Nous ne reviendrons pas dans cette partie sur la maladie elle-même mais sur toutes les questions pratiques qu’elle pose à celle ou celui qui est atteint. La maladie elle-même est abordée sous forme de questions dans la rubrique FAQ.